partenaires

Matelas

Vous ne savez pas choisir entre vous reposer après une journée de travail et faire une sieste le week-end ?

Un matelas confortable est essentiel pour vous procurer une sensation de chaleur, d’isolement et de détente.

Solution confortable

Les matelas à ressorts ont une élasticité, une fermeté et une excellente ventilation.

Les modèles à ressorts conviennent mieux aux personnes qui transpirent beaucoup ou qui vivent dans des régions où les températures sont élevées. Si vous souffrez d’allergies ou d’asthme, un matelas en mousse ou en latex avec une housse anti-acariens est la meilleure option pour vous.

Les systèmes de ressorts biconiques (ou Bonell) et indépendants (ensachés) permettent de définir des zones ergonomiques en variant la rigidité de l’acier à partir duquel ils sont fabriqués.

Dans les modèles à ressorts ensachés, il n’y a pas de transmission de mouvement entre les ressorts, ce sont donc des matelas très confortables, surtout si votre partenaire bouge beaucoup pendant son sommeil.

Colchão

Caractéristiques des différents types de matelas :

Mousse

  • L’élasticité, la densité et la fermeté du matelas dépendent de la densité de la mousse et de l’air injecté dans ses alvéoles, en polyuréthane ou en polyester.

  • Bonne isolation thermique, ce qui est un atout en hiver, mais pas en été.

  • Ils s’adaptent aussi bien aux sommiers agglomérés en bois avec des trous d’aération qu’aux lattes (plus fermes) et aux ressorts (plus souples).

Ressorts

  • Ils ont une meilleure ventilation que les matelas en mousse et en latex, ils conviennent donc mieux à ceux qui transpirent beaucoup ou vivent dans des régions où l’été est chaud.

Latex

  • Le latex est perforé pour assurer une bonne ventilation et réguler la fermeté.

  • Les matelas en latex s’adaptent à votre corps, avec une ventilation et une isolation adéquates.

  • Idéal pour les sommiers en bois et à ressort.

Eau et orthopédie 

Les matelas à eau, constitués d’un sac en caoutchouc ou en PVC rempli d’eau, s’adaptent bien à votre corps. Ce matériau permet une répartition optimale de la pression et prévient les blessures des patients alités.

Pour les amoureux des courbes

Colchão

Un bon matelas doit suivre la courbure naturelle de la colonne vertébrale et soutenir toutes les zones du corps. Les modèles à ressort sont confortables et s’adaptent à la pression exercée par les individus lourds comme légers.

Bien que la fermeté du matelas soit une question de goût personnel, en règle générale, un corps plus lourd a besoin d’un matelas plus ferme pour assurer un meilleur maintien. Si le matelas est trop ferme, il n’épousera pas totalement le corps et ne suivra pas ses courbes. Il donne moins de maintien à certaines parties du corps, mais améliore la ventilation. Si le matelas est trop souple, le corps a tendance à suivre les courbes du matelas affaissé augmentant la sensation de chaleur due à une mauvaise ventilation. Il est important que votre matelas supporte correctement votre corps, ce qui vous permettra de récupérer pendant la nuit.

Les personnes souffrant de maux de dos doivent opter pour un matelas qui n’est ni trop ferme (ne permet pas une bonne relaxation) ni trop souple (accentue la douleur).

S’il y a une différence de poids importante avec votre partenaire, optez pour un système à deux sommiers et des matelas individuels. Ainsi, les irrégularités qui se produisent avec un seul matelas peuvent être évitées et le confort est plus grand. Le partenaire qui pèse le plus devrait avoir le matelas le plus ferme. Les matelas peuvent être réunis avec un seul drap housse.

Le matelas idéal respecte la courbure de la colonne vertébrale

  • Allongé sur le côté, votre colonne vertébrale doit se maintenir droite et vos épaules et vos hanches doivent s’enfoncer légèrement.
  • Sur un matelas trop souple, le corps a tendance à s’affaisser.
  • Contrairement à la croyance populaire, un matelas très ferme n’est pas idéal pour le dos.

Remplacer après 10 ans

Après 8 à 10 ans, le matelas doit être remplacé en raison d’une perte de fermeté et, surtout, de hauteur. Mais si vous en prenez soin, il peut durer plus longtemps. Aérez votre chambre et vos draps quotidiennement, même en hiver, pour assainir l’air de la pièce et évacuer l’humidité.

Très important: retournez régulièrement votre matelas, dans le sens tête-pieds pour que le garnissage s’uniformise et se stabilise.

Une bougie, un bâton d’encens ou une cigarette peuvent donner lieu au pire. C’est pourquoi il est important de vérifier si les couches extérieures du matelas sont faites de matériaux ininflammables ou ont des caractéristiques d’extinction automatique d’incendies.

Que faire de son ancien matelas ?

Si le matelas est dans un état satisfaisant, vous pouvez en faire don à une association caritative. Vous pouvez en savoir plus sur ces associations en contactant votre mairie.

Lors de l’achat de votre nouveau matelas, vérifiez si le distributeur reprend votre ancien matelas si ce dernier n’est pas en état d’être donné. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez contacter le service des encombrants afin de jeter votre vieux matelas. Très probablement, le matelas se retrouvera dans une décharge. Il pourra également être envoyé à l’incinération avec récupération de l’énergie dégagée par la combustion de la fraction textile et des mousses. Au mieux, il sera livré à un système de traitement des déchets capable de démonter le matelas, séparant la structure métallique des textiles et des mousses. Ces matériaux seront ensuite livrés à leurs filières de recyclage.

La France a déjà donné un bon exemple de ce qui doit être fait dans ce domaine : depuis début 2011, la législation a contraint les fabricants et les distributeurs de matelas à assumer la responsabilité de la collecte des matelas usagés. En d’autres termes, les distributeurs acceptent de récupérer le matelas usagé lors de la vente du nouveau, comme dans la plupart des pays européens pour les réfrigérateurs, les machines à laver, les téléviseurs, les téléphones portables et les lampes, entre autres équipements électriques et électroniques. Cette collecte n’entraîne pas de frais supplémentaires pour le consommateur.

Au Portugal, certains établissements collectent déjà des matelas sur la base du volontariat, en les donnant à des personnes dans le besoin. Mais il n’y a pas de système de collecte obligatoire pour un traitement approprié. La proposition au ministre de l’Environnement est la suivante : suivre l’exemple de la législation française.

Adepte des batailles de polochons?

Almofada

Au-delà des fameuses batailles de polochons, le maintien de la courbure du cou est le but principal d’un oreiller.

Choisissez le matériau qui vous convient le mieux.

  • Les oreillers en plumes se déforment facilement mais, lorsqu’ils sont secoués, ils reprennent leur forme. Ils s’adaptent à la courbure du cou, absorbent facilement l’humidité et offrent une bonne ventilation. Mais, ils sont déconseillés aux personnes allergiques.
  • Les oreillers en latex offrent un bon maintien de la tête et s’adaptent à la courbure du cou, ils offrent solidité et isolation thermique. Mais l’humidité n’est pas facilement libérée, ils sont donc inconfortables en été.
  • Ceux en polyester offrent un bon maintien de la tête s’ils ne sont pas trop comprimés avec l’usure, un confort thermique et une ventilation adéquate même en été.
  • Les oreillers orthopédiques sont constitués de deux rouleaux : un gros et un petit. Le gros rouleau sera placé sous la tête si la personne dort sur le côté et le petit rouleau sera placé sous la tête si la personne dort sur le dos. Mais ils ne sont pas très efficaces, car les mouvements pendant le sommeil modifient la position de la tête, qui n’est plus alors supportée par les deux rouleaux de taille différente.

- Fermer le menu

× Chat